cabosse

UNE PLUIE INATTENDUE ACCUEILLE UN BOOST À LA RÉCOLTE EN CÔTE D'IVOIRE

Un bon démarrage de la récolte d'avril à septembre est attendu dans la plupart des régions productrices de cacao de Côte d'Ivoire, après une augmentation des précipitations, contrairement à la situation au Nigeria qui a été impactée par l'Harmattan.

Les pluies sont les bienvenues, car c'est la saison sèche dans le pays, et l'humidité supplémentaire est de bon augure pour une récolte exceptionnelle en termes de quantité et de qualité.

L'Harmattan, qui affecte certaines régions du Nigeria, pourrait encore affecter la Côte d'Ivoire, mais jusqu'à présent, l'impact a été minime.

Les températures moyennes pour la semaine variaient de 27,6 degrés Celsius à 30,7 degrés Celsius.

Auteur

  • Nick Baskett est le rédacteur en chef de Bartalks. Il est titulaire d'un diplôme du Financial Times en tant que directeur non exécutif et travaille comme consultant dans plusieurs secteurs. Nick a possédé plusieurs entreprises, dont un restaurant et un café primés en Macédoine du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vecteur de cacao

Bulletin

fr_FRFrench