HANNS R. NEUMANN STIFTUNG CONCLUT UN PROJET DE FORMATION EN AGRONOMIE EN OUGANDA

Hanns R. Neumann Stiftung (HRNS) a conclu avec succès le projet de formation en agronomie du café en Ouganda (UCAT). Le programme de quatre ans a pris fin en octobre 2021 et a touché plus de 22 000 familles de petits exploitants dans quatre districts de l'ouest de l'Ouganda (Kakumiro, Kyenjojo, Kibaale et Kagadi) avec des connaissances sur l'amélioration de la gestion du café. La région a été choisie parce que bon nombre de ses caféiculteurs avaient auparavant abandonné la culture commerciale pour se concentrer sur des cultures saisonnières comme le maïs, les haricots et les bananes qui rapportent plus rapidement.

UCAT a été lancé en août 2018 par Stichting Coffee Agronomy Training, Jacobs Douwe Egberts, Keurig Dr Pepper et Enveritas dans le but d'améliorer les moyens de subsistance de 50 000 agriculteurs dans l'ouest de l'Ouganda. Les partenaires se sont efforcés d'aider les agriculteurs à augmenter leurs rendements d'au moins 50% grâce à une formation agronomique complète mise en œuvre par HRNS et TechnoServe.

Pertinence du projet

Plus de 70% de la population active ougandaise est employée dans l'agriculture, ce qui rend le secteur extrêmement important pour l'économie nationale. Dans l'agriculture, le café joue un rôle majeur car il est la principale culture de rente et source de revenus pour plus de 1,7 million de ménages producteurs et le principal contributeur (environ 22%) aux recettes d'exportation du gouvernement.

Cependant, la plupart des producteurs de café, étant de petits exploitants, sont confrontés à plusieurs défis majeurs qui limitent considérablement leur potentiel de développement agricole. Parmi ceux-ci, le plus percutant est le manque de vulgarisation appropriée - qui se traduit par une mauvaise adoption des bonnes pratiques agricoles (BPA), entraînant de faibles rendements et, par conséquent, de faibles revenus. De plus, au cours de la dernière décennie, les effets du changement climatique sont devenus de plus en plus dommageables pour la production de café, les agriculteurs manquant de compétences d'adaptation. Ceci, associé aux faibles prix du café, a conduit de nombreux agriculteurs à abandonner la culture du café pour gagner leur vie.

Ferme de café abandonnée

Mise en œuvre et impact du projet

Grâce à un programme de formation en agronomie de deux ans, l'équipe de terrain dévouée du HRNS a guidé deux cohortes d'agriculteurs à travers un programme étape par étape sur la façon d'améliorer les systèmes de production de café. Entre 2018 et 2020, la première cohorte de plus de 12 000 ménages agricoles du district de Kakumiro a suivi le programme de gestion du café en théorie et en pratique. En 2019, la deuxième cohorte de 10 000 ménages dans les trois districts restants a été inscrite au programme. 

Le programme de l'UCAT a promu la gestion agricole basée sur les meilleures pratiques de culture du café, y compris la gestion des arbres d'ombrage, l'élagage, le désherbage, la conservation de l'eau du sol, la gestion des ravageurs et des maladies et la nutrition des plantes. Les meilleurs savoir-faire et pratiques disponibles en matière d'adaptation au changement climatique ont également été intégrés au programme de formation.  

Formation pratique sur la gestion améliorée du café

Les agriculteurs qui ont participé à la formation ont été habilités non seulement à réhabiliter leurs plantations de café, mais aussi à les étendre sur des terres inutilisées. En conséquence, leurs moyens de subsistance ont été considérablement améliorés. 

Aujourd'hui, 80% des participants au projet reconnaissent une augmentation des revenus de leur ménage grâce au café. De plus, 91% des participants au projet signalent que le café est désormais leur principale culture commerciale.

À propos de Hanns R. Neumann Stiftung (HRNS)

Hanns R. Neumann Stiftung (HRNS) est une fondation indépendante qui travaille avec des familles de petits exploitants dans les régions du café et des jeunes en Allemagne. Nous pensons que seules des générations futures fortes dans le monde entier peuvent façonner un monde vivable.

HRNS met en œuvre des projets dans sept pays du monde axés sur la situation des moyens de subsistance des familles de petits exploitants avec une approche holistique dans les domaines de la jeunesse, du changement climatique, des entreprises familiales, du développement organisationnel et du genre. Cela contribue à la prospérité des familles de petits exploitants, à des générations futures fortes, à l'emploi et à l'employabilité, à des communautés rurales attrayantes et à des paysages dans lesquels il fait bon vivre.

Nous considérons les jeunes comme des moteurs de changement dans le monde et en Allemagne. Depuis sa création en 2005, HRNS a touché plus de 330 000 familles de petits exploitants dans 18 pays. En Allemagne, HRNS soutient plus de 20 organisations axées sur l'intégration des jeunes migrants.

Auteur

  • Nick Baskett est le rédacteur en chef de Bartalks. Il est titulaire d'un diplôme du Financial Times en tant que directeur non exécutif et travaille comme consultant dans plusieurs secteurs. Nick a possédé plusieurs entreprises, dont un restaurant et un café primés en Macédoine du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vecteur de cacao

Bulletin

fr_FRFrench