cacaoyers

LE GHANA DÉTRUIT 43 000 CACAOIRS INFECTÉS PAR CSSV

Le Ghana aurait détruit 43 000 cacaoyers infectés par la maladie du virus de la pousse du cacaoyer. Cette décision a été prise de manière proactive pour éviter que la maladie ne se propage davantage. L'action a été menée dans le centre du pays, dans une région appelée Bono, au nord de Kumasi.

La semaine dernière, nous avons rendu compte d'un discours prononcé par M. Aidoo, directeur général du régulateur du pays, COCOBOD, dans lequel il imputait la faible productivité des agriculteurs à la maladie, qui, selon lui, affectait 20% des arbres du pays.

La réclamation a coïncidé avec la nouvelle selon laquelle ils avaient également levé un énorme $600m pour faire face au problème. Bartalks reste sceptique quant au fait que la majorité de cet argent sera utilisée à cette fin, cependant. Bien que 43 000 arbres ne soient pas un petit nombre, cela représente une petite fraction de la production annuelle totale.

Avec 800 000 tonnes par an, le Ghana est le deuxième producteur mondial de cacao, derrière la Côte d'Ivoire. 43 000 arbres, avec un rendement de 6 kg par an et par arbre, devraient produire environ 258 000 kg soit 258 tonnes de cacao.

Néanmoins, le gouvernement devrait être crédité d'avoir pris des mesures pour empêcher une épidémie plus grave et a adopté une approche plus inclusive en incluant les propriétaires fonciers et les agriculteurs dans un programme d'indemnisation qui les voit également embaucher des travailleurs pour replanter et rénover les terres.

Laisser une réponse

vecteur de cacao

Bulletin

fr_FRFrench